Historique du club
(1980-1990)


*1926 à 1948 *1952 à 1960 *1960 à 1970 *1970 à 1980 *1980 à 1990 *1990 à 2000 *2000 à 2010

Enfin la 3ème Division


1980-1981

Le 25 janvier 1981, un millier de spectateurs assistent à la rencontre Nuits-Digoin. L’arbitre accorde le drop de la victoire à Digoin dans les arrêts de jeu… Nuits perd 6-7, prend la 3ème place mais rate la qualification.

1981-1982
Le C.S.N finit 2ème et rencontre Arbois à Dole pour la montée. Encore une fois, le club s’incline 10 à 6.

1982-1983
Une vieille et sympathique figure du C.S.N, Mr. JAUGEY nous quitte le 21 juin 1983. Il était le correspondant local du quotidien « les dépêches ». Le C.S.N a l’honneur de recevoir le Capitaine de l’équipe de France JP. RIVES à qui le Sénateur-Maire de Nuits-Saint-Georges Bernard BARBIER remet la médaille de la ville de Nuits le 29 novembre 1982. Cette année, Nuits termine à la 5ème place. La satisfaction venant des juniors qui se qualifient en Danet. Ils seront éliminés 10-9 par Seyssins en 1/4 de finale.

1983-1984
Nuits gagne la Coupe du comité le 8 janvier 1984 et est sacré Champion d’Automne. En Coupe de France Nuits se qualifie en éliminant Yutz sur 15cm de neige par 9-7. Le C.S.N perdra en 1/8 de finale contre Chambéry 13-6. Nuits termine le Championnat à la 2ème place et rencontrera le 22 avril 1984 Champagnole en 1/32 de finale Honneur pour tenter l’accession en 3ème division. Plus de 1000 supporters feront le déplacement à Louhans pour voir enfin Nuits monter après 27 ans d’attente.

1984-1985
En ouverture de saison, Nuits bat Couches 4-3 et remporte « l’éclat 51 ». Pour ses débuts en 3ème Division, le C.S.N finit 2ème de poule derrière Couches et perdra en 1/32 de finale face à Montluçon à Gueugnon pour 3 minutes de trop…

1985-1986
Le C.S.N finit 2ème de poule et se qualifie pour les 1/32 de finale et rencontre l’U.S Tours qui remporte le match 9-8 après une ultime pénalité. Une plaque à la mémoire de Denis ROYER décèdé accidentellement est posée le 24 mai 1986 à Vanaret.

1986-1987
Nuits remporte le trophée « éclat 51 » contre le RCD, puis, un début de Championnat catastrophique voit le C.S.N en position de relégable. Nuits perd le match de survie à Montceau… Heureusement suite au forfait de La Motte-Saint-Jean, Nuits est repêché.

1987-1988
Nuits se maintient lors de l’avant dernière journée grâce à un nul 6-6 à Tavaux. Pour clôturer la saison, le C.S.N invite les joueurs de la presse Parisienne dont DELTERAL et CALMEJANE.

1988-1989
Cette saison est très difficile et c’est une grande déception car après 5 années en 3ème Division, le C.S.N redescend en honneur. Cependant l’avenir s’annonce prometteur puisque les juniors sont Champion de Bourgogne.

1989-1990
Après une belle saison, Nuits assure son retour en 3ème Division en battant Villiers-sur-Marne sur le score de 34-4. Pour la deuxième année consécutive, les juniors sont Champion de Bourgogne.