Historique du club
(1970-1980)


*1926 à 1948 *1952 à 1960 *1960 à 1970 *1970 à 1980 *1980 à 1990 *1990 à 2000 *2000 à 2010

Malédiction des matchs de montée


1970-1971

Les entraînements musclés de G. BERNARD portent leurs fruits et les noir et blanc enlèvent le titre avec 6 points d’avance sur Gueugnon. En 1/32 de finale, Nuits s’incline 6-9 contre Montluçon.

1971-1972
L’équipe termine 4ème de la poule et n’est qualifiée que pour le Championnat de France 2ème série, match perdu 15 à 6 contre Sainte-Florine. Le C.S.N parviendra une nouvelle fois en finale du Terrasson qu’il perdra contre Beaune. Il faut signaler que depuis plusieurs années, l’équipe B et les juniors se distinguent, préparant un bon réservoir de joueurs pour l’équipe fanion.

1972-1973
En fin de saison, l’équipe partira en voyage en Angleterre dont les participants garderont un souvenir inoubliable après la victoire 18-4 contre les Cornouailles.

1973-1974
La 2ème place qualifie le CSN en 1/32 de finale où ils rencontrent Brioude à Digoin. Le coup de sifflet retentit sur le score de 3-3, il y aura donc prolongations… celles-ci furent fatales pour les noir et blanc.

1974-1975
Cette année, un junior intègre l’équipe première et va faire parler de lui. Mr. TONON va effectuer une grande carrière nationale et internationale. L’équipe termine la saison 5ème, la réserve est première avec une seule défaite. Les juniors finissent 2ème. L’école de rugby emmenée par M.PILLOT fait des prouesses.

1975-1976
Cette année de transition se finit par une 4ème place. Le mois de mars fut marqué par une belle sortie du club au Pays de Galles. Joueurs, dirigeants et supporters furent reçus par Mr. REES, ex-international Gallois et amis de A. CLAVELIER.

1976-1977
Le C.S.N obtient une nouvelle qualification en Championnat de France. Pour le 1er tour, Nuits bat Colmar à Besançon 7-0 et au 2ème tour pour l’accession, Nuits perd contre Rumilly. Cette année là, la réserve sera invaincue. Le 9 mai 1976, le C.S.N fêtera ses 50ans par un match de prestige avec le renfort de plusieurs internationaux et joueurs de haut niveau dont les frères Camberabero.

1977-1978
Nuits termine en trombe et souffle la 2ème place à Couches lors de la dernière journée. Le C.S.N rencontrera Metz à Vittel et s’inclinera 6-0. Courant mars 78, le président A. CLAVELIER décède après une courte maladie. Il fut un des fondateurs du club et un joueur de valeur durant plusieurs années.

1978-1979
Nuits est Champion de Bourgogne Honneur et rencontrera Pithiviers en 1/32 de finale avec une victoire 13-0, suivie d’une défaite en 1/16 face à Puy 14-0.

1979-1980
Saison mitigée pour Nuits, on retiendra seulement l’organisation en avril d’un tournoi triangulaire PUC-Hitchin-Nuits.