CSN – BOURGES : 36 – 3 avec le bonus

18 Sep 2017

Pour l’ouverture du championnat de fédérale 2, le CSN reçoit BOURGES. Sur un excellent terrain et sous une pluie fine, Bourges donne le coup d’envoi. Nuits débute avec le vent, et on découvre les nouvelles recrues nuitones : Semini en pilar, Corentin en poutre, les frères Paul et Hugo à l’ouverture et à l’aile, Benoît au centre et Rémy à la mêlée. Après une première touche, Maxime dégage son camp par un superbe coup de pied croisé, la balle ne sort pas et avec l’aide de Colin, Maxime marque en coin le 1er essai à la 2ème minute. Cela ne peut commencer mieux pour les promus en fédérale 2 ! Bourges rentre dans le match et domine le pack de Nuits. Le CSN se trouve ainsi mis à la faute ; l’ailier Khalifa passe une pénalité pour les visiteurs, mais personne ne peut croire à ce moment que ce sera les seuls points de Bourges. 5 – 3 à la 7 ème pour Nuits. Avec la pluie, la balle devient de plus en plus glissante, et les mêlées simulées ne permettent pas de véritables affrontements des deux packs ! Sur une nouvelle mêlée, Florentin joue avec Hugo et Maxime marque son 2 ème essai de la journée à la 22 ème. Sur un placage interdit, Khalifa prend un jaune mérité. Réduit à 14, Bourges subit les percussions de Sémini, et du pack nuiton. Hugo marque en coin  et son frère Paul transforme. Nuits mène 17 – 3 à la demie heure de jeu. Benoît sort provisoirement sur blessure, et Tanguy le remplace au centre. Benoît joue avec Anthony une touche façon Ibanez pour les anciens. Après percussion Anthony donne à Flo qui pointe dans l’embut. Paul transforme et le CSN  mène 24 – 3 à la mi-temps. Les spectateurs en profitent pour reprendre des forces, mais au retour des vestiaires, un déluge venant d’Arcenant s’abat sur Jean Morin. Il n’y a que quelques spectateurs pour assister à une domination stérile de 15 minutes de Bourges sur les 10 mètre de Nuits. Mêlées, pénalités, rien n’y fera. Corentin prend un jaune, mais Nuits résiste. Deux fois, les Bérruyers iront dans l’embut nuiton  et deux fois l’essai leur sera refusé. Rabier aura beau percuter, la marque ne changera pas pour Bourges. Mieux, après le remplacement définitif de Tom par Tanguy, le CSN revient dans le camp adverse. L’orage aura duré 20 minutes, et Nuits reprend sa marche en avant. Touches, mêlées se succèdent. Flo en vieux renard se la joue seul et plante entre les perches ; 31 – 3 à la 62 ème, et avec 5 essais, le bonus est en poche. Rémy, l’ancien iconnais de Toucy, remplace Flo à la mêlée. Pour un placage dangereux sur Paul, Bourges est réduit à 14. Nuits domine largement, et un nouveau carton jaune pour Bourges avec pénalité sous les poteaux. Rémy joue avec Benjamin, puis Paul  à nouveau avec Rémy ; la balle arrive à l’aile où le capitaine Jim marque en coin. La messe est dite ! 36 – 3 pour le CSN. Nuits ne pouvait pas mieux commencer sa saison en fédérale 2, et il faudra confirmer les belles promesses dimanche prochain contre le voisin beaunois qui s’est imposé à Antony.