EDR: Michel Charollais – article Bien-Public

13 Avr 2017

Michel Charollais (CS Nuits) : le père fondateur

Bien-Public Le 13/04/2017

Michel Charollais pilier de l'école de rugby du CSN

Originaire de Montchanin, Michel Charollais dirige l’école de rugby du CS Nuits depuis 1989.

Sous son impulsion, la structure a pris une autre dimension. « La création de l’école date de 1957. C’était novateur, à l’époque. Elle abritait une soixantaine de gamins quand j’en ai repris les rênes. Les effectifs ont progressé régulièrement (140 enfants aujourd’hui, de U6 à U14) . Dans chaque catégorie, on retrouve beaucoup de fils et même de petits-fils de joueurs à qui on essaie d’inculquer un langage et un projet de jeu communs », explique-t-il.

À bientôt 70 printemps, il ne quitte guère le stade Jean-Morin, entre les réunions du lundi, les entraînements jeunes du mercredi, ceux du collège le jeudi, des “grandes” catégories (U14 à U18) le vendredi et l’organisation des matchs.

La gestion d’un budget de 30 000 € est également dans ses cordes. De ces trente années au bord des terrains, Michel Charollais garde des souvenirs sportifs marquants : « Il y a eu les titres de champions de Bourgogne et puis, surtout, ces expériences lors des grands tournois, quand on a battu le Stade français en finale à Besançon ou qu’on a remporté le trophée du meilleur club à Bourgoin, en battant Lille, Massy et le Racing. Une année, on a aussi battu les Saracens et Castres en finale du Carminati… Ce sont de grands moments vécus de façon collective. »

Fournisseur officiel de l’équipe fanion

Ces dernières années, l’école a produit quelques pépites, telles Arthur Retière à La Rochelle, Florian Laveau au Stade français, Pierre Clavelier à Bourgoin ou Gervais Cordin à Grenoble…

Le Bourguignon ne s’en formalise pas : « C’est une fierté pour nous et un épanouissement personnel pour eux. Quand on voit que 80 % des effectifs seniors en Fédérale 3 sont issus de l’école, on a de quoi être satisfaits. »

Le titre de champions de France scolaire (à VII), décroché en 2012, est également à inclure au chapitre. Cette politique axée sur la formation constitue, en réalité, la marque de fabrique du CSN. « Un club, c’est comme une maison », aime rappeler le président Vincent Lecheneaut, poursuivant : « L’école constitue les fondations sur lesquelles on s’appuie. Un club de rugby doit jouer un rôle social et veiller à l’épanouissement de chacun. Par sa pédagogie, son dévouement et son efficacité, Michel Charollais nous apporte tout ça. On mesure tous la chance de les avoir, lui et son équipe de bénévoles. »

Olivier Dupont (CLP)

  • intermarché Nuit St Georges
  • Fromagerie DELIN