Nuits -St Priest 17 – 17 Un bon nul ?

22 Fév 2016

Equipe B :

Après un 0 : 0 à la pause, c’est Nicolas Paumerat qui donne la victoire à Nuits sur le score de 6 à 5.

 

Equipe  A :

Le duel au sommet, comme annoncé, a tenu toutes ses promesses ce dimanche à Jean Morin, et les joueurs du CSN nous  ont montré qu’ils n’avaient pas peur des grosses écuries sur leur terrain fétiche.

Nuits débuta le match face au vent ; Bouvier tenta des 50, mais c’est Maxime qui ouvrit le score à la 10ème minute, et Le N° 12 de Saint Priest lui répondit des 55 mètres à la 13ème : 3 partout au quart d’heure de jeu. Sur une charge de Jérémy, celui-ci  fit un en avant et St Priest attaqua petit côté, mais échoua aux 10 mètres. Nuits se dégageait, et attaquait crânement depuis ses 22 avec ses 3/4. Suite à un très belle percée de Tanguy, le CSN obtint une pénaltouche que joua Benoît pour Rémi, celui ci lui remit façon Raphaël Ibanez. Benoît marqua en coin son 4ème essai de la saison ! 8 à 3 à la 24ème minute. Bouvier reduisit le score sur pénalité face aux perches aux 10 mètres. Sur le renvoi, l’ailier droit garda la balle au sol, et écopa du 1er carton blanc à la demie heure de jeu. A la 32ème, les joueurs s’échauffèrent, et l’arbitre, Nicolas Jacquemot de l’Ile de France, retourna une pénalité en faveur de St Priest.  Le pilier nuiton, Anjanovic prit à son tour un blanc à la 35ème, et Bouvier ne laissa pas passer l’occasion d’ajouter 3 points : 9 à 8. Deux minutes plus tard, Nuits attaqua depuis ses 22 mètres, mais David ne lâcha pas sa balle : Bouvier passa à nouveau 3 points à la 39ème. 12 à 8 aux citrons.

Dès le début de la seconde mi temps, Quentin fut touché au genou et dut quitter ses partenaires; Vincent le remplaça à la mêlée à la 45ème. De la 45ème à la 75ème, les pénalités s’enchaînèrent, et à ce jeu, Maxime en réussit 3. Nuits mènait, alors, 17 à 12 à la 75ème. Sur une nouvelle poussée nuitonne, St Priest fut mis à la faute, mais Nuits continua l’action côté ouvert jusqu’aux 22 adverses, et commit une faute au sol. L’arbitre ne revint pas à l’avantage, et Saint Priest se dégagea pour revenir dans le camp du CSN. Deux touches plus tard, sur une charge de Jérémy, l’arbitre, sans lui demander de lâcher la balle, lui siffla une pénalité. Plus, il lui mit un carton très sévère à 20 mètres de la ligne. Les rhodaniens n’en demandaient pas tant ! Réduit à 14, Nuits concèda une pénaltouche, et le 7, Lahoz applatit, sur poussée dans l’en but nuiton. 17 partout à la 79ème. Sur le renvoi, Nuits profita d’une pénalité en coin aux 35 mètres qui passa à gauche des poteaux. Les deux équipes se quittèrent sur un score de parité. Le CSN reste invaincu à domicile, mais ne prend que 2 points face à une belle formation rhodanienne. Il faudra aller à Ambérieu dimanche prochain, et à Ampuis le 20 mars, chercher les points laissés en route. Mais, si le CSN montre le même visage, et affiche la même envie que ce dimanche, la tâche ne paraît pas insurmontable, et la qualification reste toujours possible.

Bill